Get Adobe Flash player
             
RECHERCHER
INSCRIPTIONS
Accès aux newsletters

Introduction au chamanisme

La publication de textes consacrés au chamanisme provenant d'une culture différente de la nôtre peut attirer un intérêt pour le domaine religieux.
Pourtant le chamanisme n'est pas une religion car il n'honore ni Dieu, ni dogme, ou obligation d'aucune sorte. Il s'agirait de pratiques ancestrales, d'un mode de communication avec le surnaturel. Thérapeute divin, avec son parcours de traits psychotiques qui le poussent dans un rôle en marge de la société, car la transformation identitaire est primordiale, avec son lot de souffrances et maladies que seul le chaman peut surmonter.

Certaines personnes de mon entourage ainsi que des patients m'ont coiffées de ce titre. Je ne puis accéder à cette appellation honorifique. Car pour en avoir connu d'authentiques, je n'oserais me qualifier "nagual" (chaman) car les vrais chamans vivent dans une précarité d'une existence au plus près de la nature, dans le dénuement d'une simplicité parfois obligée. Ils vivent pour leur communauté sans se faire valoir d'aucune sorte. Ils sont dépourvus d'égo, malaise de notre société européenne. Beaucoup de groupes fusionnent, avec comme "Maître Chaman", un initiateur.

Après de nombreux stages, beaucoup s'imaginent chaman "confirmé". Le mot le plus juste serait praticien en chamanisme, ce qui est mon cas. Et même si les esprits me donnent accès à des secrets, si je communique avec les animaux, les végétaux et les âmes, je n'en reste qu'une femme éveillée certes, mais qui vit de joies et de peines. Mon âme souffre aussi. Mon vécu en chamanisme m'a apporté une grande aide spirituelle. Cette voie de connaissance globale nous ouvre à une remise en question permanente. Il suffit d'en avoir les clés et se plier aux exigences financières d'un initiateur. Toutefois tout travail bénéficie d'ares dans notre Europe comme l'énonce le dicton chamanique: "L'administration et le fisc sont plus redoutables que les loups". Si vous êtes contre une rétribution financière, il vous reste la possibilité de partir en Sibérie ou Mongolie pour un voyage initiatique. En hiver il fait - 40c°, munissez-vous de vêtements en conséquence.

Il y a aussi le chamanisme du Sud où les accès modifiés de conscience doivent passer par des plantes psychotropes. En exemple: Ayahuesca, le Peyolt, Iboga, qui provoquent des "séances vomitives" (l'esprit de la plante prend possession du vôtre et vous amène en accès modifié de conscience provoquant des vomissements).

Pour terminer, le tourisme chamanique prospère. Malheureusement, il en existe peu de sérieux et les gens en veulent pour leur argent et sont à la recherche de sensationnalisme.
Je remercie Monsieur Vanbockstal de m'avoir donné l'opportunité et surtout sa confiance, pour l'élaboration de ces humbles écrits.

Anne Descamps.