Get Adobe Flash player
             
RECHERCHER
INSCRIPTIONS
Accès aux newsletters

La page de l'AFU

Pour les mêmes raisons que précédemment (en matière d'envois de masse), nous procédons identiquement pour l'AFU (Académie française d'Ufologie) 

10/05/18

Un article signalé par Nick Pope :

http://metro.co.uk/2018/05/08/religious-pentagon-mod-officials-thought-ufos-demonic-divine-former-government-investigators-reveal-7529174/

Les officiels du Pentagone et du MoD craignaient que les OVNIS soient, soit « démoniaques », soit envoyés par Dieu, révèlent les anciens enquêteurs.

L'avis du CERPI

Nous avons parfois, nous aussi, rencontré ce type de comportement.  En l'occurrence, il s'agissait plutôt d'éléments valables que nous désirions recruter pour notre organisme mais qui ont décliné notre proposition parce qu'ils estimaient que leur religion leur interdisait de s'occuper de ce genre de problématique.  En background de ces décisions, on pouvait interpréter qu'ils considéraient que l'étude en question représentait une "porte ouverte" vers des choses inavouables, risques de possession, dispersion de l'attention sur des sujets un peu tabous, etc.

Dans le cas présent, au Pentagone, les choses nous semblent plus étonnantes, voire rétrogrades, sans que cela puisse représenter un jugement de valeur pour autant.  Mais on peut lire d'autres choses entre les lignes dans cet article qui, somme toute, ne nous apprend rien ou pas grand chose.

La première chose que nous apprenons, c'est qu'il n'y a pas grand chose à apprendre pour le moment, si ce n'est une question de détail (du moins... apparemment)  Le cas échéant, cet article servirait alors essentiellement à gagner du temps, à combler un point mort dans le relais des informations.  Mais outre ce but pour le moins léger, l'article présenterait un autre intérêt : celui de ressasser des points déjà signalés afin de mieux les appuyer, de mieux les distiller auprès d'une population encore bien frileuse sur le sujet.  Il faut enfoncer le clou, alors enfonçons-le !
Bon !  Ca nous laisse évidemment plutôt dubitatifs.  Il devrait donc y avoir autre chose.

Nous ne pouvons pas nous résoudre à croire vraiment que les gens du Pentagone aient pu s'arrêter à ces considérations religieuses dans un aspect aussi "brut".  Nous pensons donc qu'il s'agit d'une manière comme une autre afin d'introduire le sujet de la religion dans le présent contexte.  Il ne serait pas question d'engins démoniaques, ni divins, mais, nous l'apprendrons peut-être ultérieurement, il existerait bien un rapport malgré tout car ce que nous avons (d'abord dans un passé lointain, ce dernier étant remonté jusqu'à nous) considéré comme divin ou démoniaque serait en fait plutôt ufologique.  De là à prétendre que les manifestations que nos ancêtres ont attribué à Dieu ou au diable étaient en fait celles d'OVNI ou de leurs occupants, il n'y a qu'un pas.  Un pas que franchirait allègrement quelqu'un comme Mauro Biglino, par exemple. Vous avez dit : "procédé détourné ?"  Nous sommes d'accord !