Get Adobe Flash player
             
RECHERCHER
INSCRIPTIONS
Accès aux newsletters

La Presse et les maisons hantées - P. Thebeaud

dejalu

Presse-et-maisons-hantees0001" La Presse et les maisons hantées " (PG COM Editions, collection " Témoignage ") est un livre de Pascal Thebeaud, préfacé par Yves Lignon, que nous n'avons pas acheté (conformément aux nouvelles dispositions concernant la bibliothèque du CERPI) mais échangé contre " Les Phénomènes Inexpliqués en Belgique " (M. Vanbockestal - Les grands dossiers du CERPI - Edts Jourdan - Collection Obscuria).

Pascal est professeur dans un collège à Marans (Charente Maritime).

Il s'intéresse à l'histoire locale et aux légendes régionales.  Il a déjà écrit un ouvrage en 2012 sur les traditions de Noël en Poitou-Charentes-Vendée édité par THEBOOKEDITION.

Il a également participé à l'ouvrage d'Eric Nowak paru en 2014 et intitulé "Poitou-Charentes en Aquitaine et la Vendée" aussi aux éditions des régionalismes.

La presse et les maisons hantées (entre 1890 et 1900) (4è de couverture)

A partir d'une compilation d'articles publiés par la presse française entre 1890 et 1900 rapportant des cas de maisons supposées " hantées ", le travail de recherche pour trouver les causes exactes des événements constatés dans ces lieux permet d'aboutir à des conclusions inattendues, celles que les faits qui semblent au départ totalement paranormaux, peuvent être en réalité provoqués par des éléments qui n'ont rien de surnaturel.

Il est intéressant ainsi de voir que l'esprit humain interprète un peu trop rapidement les événements, mettant en évidence qu'il peut y avoir des mystifiés et des mystificateurs.

Ce livre est préfacé par Yves Lignon qui est un universitaire français, défenseur de la parapsychologie, conférencier et auteur de plusieurs ouvrages et de nombreux articles sur le paranormal.

http://www.pgcomeditions.fr/librairie/index.php?item=la-presse-et-les-maisons-hantees&action=article&group_id=18&aid=51&lang=FR

L'avis du CERPI

La seule remarque que nous pourrons formuler dans l'état actuel des choses concerne une phrase de la 4è de couverture, laquelle dit en substance : " (...) celles que les faits qui semblent au départ totalement paranormaux, peuvent être en réalité provoqués par des éléments qui n'ont rien de surnaturel ".  Comme nous l'avons dit, il ne s'agit que d'une remarque et en aucune façon une critique dans le sens péjoratif.  Il s'agit plutôt d'une précision terminologique portant sur les termes "paranormal" et "surnaturel".  Dans le premier cas, on parle de phénomènes sans connotation religieuse, parfois reproductibles en laboratoire et donc étudiables scientifiquement.  Dans le second il s'agit de phénomènes à connotation religieuse, sans reproductibilité possible et non étudiables scientifiquement.

Partant de là, il est effectivement évident que les phénomènes mystérieux, inexpliqués (momentanément) peuvent être provoqués par des éléments non-surnaturels.  Leur appartenance au domaine du paranormal ne leur enlève rien quant à leur apparence mystérieuse.  Il est possible de leur trouver des explications rationnelles, dont la tricherie.  Certains autres ne trouvent pas encore d'explication, ce qui ne signifie pas qu'ils resteront à jamais inexplicables.