Get Adobe Flash player
             
RECHERCHER
INSCRIPTIONS
Accès aux newsletters

Kierkegaard - Le Soir

Kierkegaard - Le Soir0001Nous poursuivons donc notre collection des ouvrages de la collection "Apprendre à philosopher" du journal "Le Soir" (nous n'achetons cependant plus que les ouvrages des philosophes qui nous paraissent les plus importants) avec Kierkegaard, un nom devenu célèbre et bien connu des étudiants en philosophie. 

Malgré cette réputation, nous n'avons pas été enthousiasmés outre mesure par cette référence.  Certes, l'auteur a quelque chose d'attachant grâce à son souci d'authenticité dans le christianisme et son caractère passionné, mais, si nous n'avons rien contre le christianisme, nous ne sommes pas non plus pour le christianisme "pour le christianisme", c'est-à-dire que, nonobstant les considérations puristes, cela échappe un peu à notre sujet d'études, sans préjudice du travail accompli ni de la valeur intrinsèque des idées de l'intéressé.  Ce qui Kierkegaard avance dans son travail nous semble fondamentalement valable, vrai, mais cela échappe quelque peu à notre domaine.  Voyons la 4è de couverture...

4è de couverture

Kierkegaard est considéré comme le précurseur de l'existentialisme.  Déterminé à soustraire l'individu de la masse, il donne la primauté à la vie sur la raison et met l'accent sur des sentiments tels que le désespoir et l'angoisse.  Penseur religieux avant tout, il accorde à l'individu, lequel s'épanouit dans le christianisme, une place centrale.  Objectif personnel et philosophique, son face-à-face avec Dieu constitue également la raison qui le conduisit à combattre l'ordre établi, jusqu'à en perdre le souffle.

L'avis du CERPI

Kierkegaard mérite assurément d'être connu et étudié "dans son domaine personnel" ou dans un cadre bien déterminé.  Mais cela entre peu en rapport avec nos sujets d'études comme nous l'avons déjà signalé.  Nos lecteurs pourront toutefois lire cet ouvrage avec intérêt en fonction de leurs aspirations, de leur religion, des facettes philosophiques qu'ils voudront bien aborder ainsi que pour leurs connaissances générales (pour ne pas mourir idiot, pour reprendre l'expression.  Mais... bon : ce n'est pas le philosophe qui nous aura le plus intéressé jusqu'ici.  Cela dit, il en faut pour tous les goûts et notre avis ne sera pas forcément celui de tout le monde !


NB : la mention "copyright" sur l'image de la couverture du livre "Kierkegaard" de la collection du journal "Le Soir" ne concerne nullement notre copyright, bien sûr ! Dans le cas présent, il s'agit simplement d'une disposition relayée par un procédé standard afin d'éviter le hotlinking avec propagation (dissémination) abusive.