Get Adobe Flash player
             
RECHERCHER
INSCRIPTIONS
Accès aux newsletters

Machiavel - Erasme (Le Soir)

Machiavel0001MACHIAVEL

La bibliothèque du CERPI s'est encore agrandie avec l'accueil de ces deux exemplaires de la collection "Apprendre à philosopher" du journal "Le Soir".

Malgré l'intérêt philosophique certain, la lecture du livre sur Machiavel nous a déçus.  Certes, on apprend d'où vient le terme "machiavélique" (et machiavélien), que nous n'ignorions pas et le type d'intrigues auxquelles le personnage fut confronté.  Mais on est loin des préoccupations du CERPI.  A un moment, nous avons bien cru y revenir lorsqu'il fut question de Pic de la Mirandole, de la kabbale, etc.  mais ce ne fut qu'un feu de paille qui fit rapidement s'envoler sorcières et phénomènes en fumée.  Dès lors, on revenait dans le domaine de la politique, où nous n'avons rien à faire, pour y rester, point à la ligne.  Cela n'empêchera évidemment pas les amateurs du genre d'apprécier ce volume, ni le livre d'être édifiant sur le plan des connaissances générales, seulement voilà: pour nous cela fait un peu trop court.

4è de couverture

Machiavel est considéré comme le fondateur de la philosophie politique moderne.  Sa conception révolutionnaire de cette discipline, qu'il estime indépendante de la morale ou de la religion, a pour objectif la survivance de l'Etat. Cette dernière ne peut être assurée que par un gouvernement fort capable de garantir, dans l'exercice du pouvoir, la stabilité de la société.  L'originalité de la réflexion de Machiavel a scandalisé le monde et témoigne d'une conception moderne de l'Etat impliquant la sécularisation du pouvoir politique.

ERASME

Avec Erasme, nous nous attendions davantage, à revenir au sein de nos préoccupations ou au moins à nous en rapprocher : nouvelle déception !  Ici aussi on a évoqué le même Pic de la Mirandole et la kabbale, mais c'est tout.  Pour le reste on a surtout eu droit à un débat théologique et aux affrontements avec Luther mais pratiquement aucune trace d'un rapport avec nos objectifs.   Ce n'est pourtant pas que les personnages étudiés soient inintéressants, prétendre cela de Machiavel ou d'Erasme serait pure folie, d'autre part les livres en question sont bien faits et ne souffrent pas de défauts, ils présentent toujours leur intérêt dans l'absolu mais pas aux yeux du CERPI.  Dommage car cela fait maintenant un méchant passage à vide et, à l'avenir, nous sélectionnerons probablement les noms évoqués plutôt que d'accorder une confiance aveugle et inconditionnelle.

4è de couverture

Erasme0001Erasme marqua la pensée de son époque avec son attitude conciliante et son esprit critique et réformiste.  Très attaché aux valeurs humanistes, ce théologien connu notamment pour ses Adages et son Eloge de la folie mit son ingéniosité et sa perspicacité au service de la réforme de la société d'alors, ravagée par l'ignorance et le fanatisme.  Misant résolument sur la paix et la tolérance, cette grande figure de la culture européenne fut incontestablement un précurseur de l'esprit moderne.

NB : la mention "copyright" sur l'image de la couverture du livre "Machiavel" de la collection du journal "Le Soir" ainsi que sur celui intitulé "Erasme", ne concerne nullement notre copyright, bien sûr !  Dans le cas présent, il s'agit simplement d'une disposition relayée par un procédé standard afin d'éviter le hotlinking avec propagation (dissémination) abusive.