Get Adobe Flash player
             
RECHERCHER
INSCRIPTIONS
Accès aux newsletters

Socrate (Le Soir)

Socrate0001dejaluSocrate est l'un des titres que propose la collection "Apprendre à philosopher" que l'on doit au journal "Le Soir", collection que nous suivons depuis le début et, reconnaissons-le, pour notre plus grand plaisir jusqu'ici.

Sous-titré "La sagesse commence avec la reconnaissance de notre ignorance", une phrase que tout un chacun devrait avoir à coeur de méditer, encore de nos jours et peut-être même plus encore qu'à l'époque où vivait le personnage, l'ouvrage traite sans nul doute d'un acteur-phare de la philosophie, au sein de ses pères fondateurs.

Malgré l'intérêt indéniable du présent ouvrage, nous avons - pour notre part - un peu regretté qu'une grande partie s'articulait autour du procès dont il avait fait l'objet.  Il y a certes quelques perles incontournables à ce propos, lesquelles méritent d'être lues, à plus d'un titre, mais - peut-être simplement parce que cela relève d'une question de goûts - nous considérons ce livre un peu en marge de ses alter egos.  Peut-être cela vient-il aussi du fait que, à certains égards, on pourrait douter - ce que d'autres ont fait avant nous - que l'on ait toujours parlé du même personnage tant il pouvait y avoir, parfois, de différences de principes ou de comportements.  Mais que le lecteur ne s'y trompe pas, les quelques petites critiques ici présentes ne doivent en aucun cas vous dissuader d'acquérir ce livre, qui fait bonne figure à côté de ses pairs et ne manque aucunement d'intérêt pour qui veut approfondir le domaine de la philosophie.

4è de couverture

Socrate ne nous laissa aucun écrit.  Il n'est à l'origine d'aucune école de pensée, pas plus qu'il n'a développé de théories concrètes.  Il n'en demeure pas moins une des plus influentes figures de l'histoire de la philosophie et constitue l'archétype même du penseur critique éprouvant les idées de son temps.  La "méthode socratique" dont il accoucha suppose la reconnaissance de sa propre ignorance pour accéder, à travers le dialogue et la contradiction, à la vérité.  A travers elle, le philosophe grec éveilla les consciences de ses concitoyens, en particulier celle de son disciple Platon, qui fit d'ailleurs de Socrate le protagoniste de ses écrits et l'érigea au rang de premier martyr de la philosophie.

NB : la mention "copyright" sur l'image de la couverture du livre "Socrate" de la collection du journal "Le Soir" ne concerne nullement notre copyright, bien sûr !  Dans le cas présent, il s'agit simplement d'une disposition relayée par un procédé standard afin d'éviter le hotlinking avec propagation (dissémination) abusive.