Get Adobe Flash player
             
RECHERCHER
INSCRIPTIONS
Accès aux newsletters

Arc-Wattripont sur Pacifique FM

mysteres-PACIFIQUEFM-LOGOLa fameuse affaire d'Arc-Wattripont était le centre d'intérêt de l'émission "Au-delà du Mystère" sur Pacifique FM, ce vendredi 23 août 2013.  Ecouter (ou réécouter l'émission).* (37 Mo !)

Attention: au début de l'émission, un problème technique a voulu qu'intervienne une coupure de son d'environ une minute.  Ne vous laissez pas prendre: la suite est bien présente !



Dès 20h, James Patrick Wallace et Betty recevaient M. Vanbockestal qui, apparemment, débordait de révélations à l'usage des tournaisiens et des gens de la région de la cité aux cinq clochers.  Le Président du CERPI n'était pas venu dans un esprit polémique, même s'il avait subi les foudres d'une chaîne télévisée connue qui, en l'occurrence, avait catalogué toute l'affaire comme s'il ne s'agissait que d'une vaste fumisterie et ne s'était pas privée de le traiter publiquement de "spécialiste du paranormal qui raconterait n'importe quoi"... Seuls les arguments l'intéressaient et ceux-ci méritaient de sérieuses rectifications, comme en témoignent les résultats d'un travail qui n'a vraiment rien d'une enquête "entre guillemets".

Après seulement quelques minutes d'émission, les sympathiques animateurs de la radio tournaisienne reconnaissaient être captivés par les propos de l'auteur du livre "Les phénomènes Inexpliqués en Belgique", lequel - il est vrai - traitait magistralement d'un sujet qu'il avait fouillé mieux que quiconque. 

Cela dit, il n'hésitait pas non plus à reconnaître ses propres erreurs ("Je ne suis pas parfait" dira-t-il notamment) et à les expliquer.  Il allait également lever un coin de voile sur certains préjugés ou idées reçues, mais surtout tailler en pièces de gross(ièr)es erreurs commises par d'autres, lesquelles passent toujours à l'heure actuelle sur le Net comme "pure vérité" alors qu'elles sont loin à côté de la plaque !

Décontenancés jusqu'à la dernière minute de l'émission, les interlocuteurs en perdirent parfois leur latin et les auditeurs qui auraient raté cette prestation-feu d'artifice auront ici l'occasion de "ne pas mourir idiots":

 

* En cliquant sur l'image ci-contre, (ou sur ce lien) vous pourrez réécouter cette émission expurgée de ses pages musicales, publicités ou autres informations pour ne conserver que les propos de l'entretien.  Cette émission est ici reproduite avec l'aimable autorisation du manager de Pacifique FM, que nous remercions vivement. 

Attention: au début de l'émission, un problème technique a voulu qu'intervienne une coupure de son d'environ une minute.  Ne vous laissez pas prendre: la suite est bien présente !

M.Vanbockestal, êtes-vous satisfait de votre passage sur Pacifique FM ?

J'ai été très bien reçu, par une équipe sympathique et de bon niveau.  Le courant est bien passé dès les premiers instants, notamment avec des intervenants plutôt sceptiques, qui convenaient donc parfaitement au cas que j'exposais.  Quant à ma prestation, comme vous le savez je suis très exigeant avec moi-même, aussi je préfère laisser le soin aux auditeurs de faire leur propre jugement.  Mais honnêtement, je pense que ce n'était pas mal.  Les échos que j'ai eus jusqu'ici sont d'ailleurs plutôt positifs, voire très positifs.  J'en suis ravi.

Avez-vous rectifié tout ce qui devait l'être  dans l'affaire d'Arc-Wattripont ?

Oh!  Certainement pas !  Vous savez, il s'agit d'une affaire tellement complexe, aux multiples facettes et ramifications, que l'on ne peut raisonnablement pas en faire le tour, même sur deux heures.  Je suis convaincu que l'on aurait pu ajouter encore deux heures d'émission sans épuiser le sujet.  Cela dit, en seconde partie d'émission, pressé par le temps j'ai voulu schématiser les choses à l'excès et ai donc commis moi-même une petite erreur dans l'exposé du modèle de l'information pragmatique  de Von Lucadou.

Profitez-en donc pour la rectifier !

Hé bien, j'ai présenté "l'équation" ou plutôt la formule "de style mathématique" du physicien allemand par rapport à 1 en l'exposant comme dans un mode binaire où 1 est égal à vrai et 0 à faux. Or on a < I, "I" (ou: i), qui représente en fait l'Information.  Mon raccourci n'était donc vrai que si on acceptait les valeurs décimales intermédiaires et à condition qu'elles soient relatives à la valeur d'information.  Voilà ce qui arrive lorsque l'on veut aller trop vite  en besogne !  Ca me permet de rappeler que certains se sont vantés d'avoir pu résoudre l'affaire en trois-quarts d'heure, ça me fait franchement bien rire.  il y a quelques années de cela, une campagne de sensibilisation montrait une jeune fille qui disait en faisant la moue: "La vitesse, c'est dépassé !" ou bien: "Tu roules vite ?  Je t'évite !"...

Vous reviendrez sur Pacifique FM ?

C'est bien ce que j'ai dit lors de l'émission et je n'ai pas l'habitude de faire des paroles en l'air...

Vous n'avez pas voulu vous montrer polémique dans cette émission, vous n'avez donc attaqué personne nommément.  Pourquoi ?

Cela aurait été stupide de ma part ! Pour des raisons multiples. 

Cela aurait été leur faire trop d'honneur et une publicité qu'ils ne méritent pas.  D'ailleurs, je pars du principe que si beaucoup de gens se sont fait berner par le journaliste d'une chaîne télévisée, en revanche tous ne sont pas des imbéciles et certains font la part des choses.  J'ai seulement voulu leur donner un coup de pouce.  Pour le reste, la puissance et l'obstination aveugle et ridicule d'un grand média finira par se retourner contre lui.  C'est le principe du judo et c'est un sport que je connais plutôt bien... Dans ce principe, plus les "agresseurs" sont forts, mieux ils se cassent la figure... Quelqu'un a voulu me ridiculiser aux yeux de toute la francophonie (et plus encore si possible !), bon...  Il reste à toute la francophonie de s'apercevoir que le plus ridicule des deux n'est pas celui que l'on pense !

Il fallait bien que le vent commence à... Tournai !  Si vous voyez le jeu de mots...