Get Adobe Flash player
             
RECHERCHER
INSCRIPTIONS
Accès aux newsletters

Bain de people pour le CERPI

zz_p_bail_07_rtl[1]Ce jeudi 08/12/11, M. Vanbockestal, fondateur du CERPI et auteur du livre "Les Phénomènes Inexpliqués en Belgique" (voir aussi la conférence sur ce livre) était l'invité d'une importante société indépendante de production qui travaille avec de grandes chaînes, très connues, mais nous n'en dirons pas plus pour l'instant: motus et bouche cousue!  Sauf que... en attendant la diffusion à l'écran, nos lecteurs ont tout de même le droit d'en savoir un peu plus!

Alors volà... répondant en cela à un planning de fin d'année hyperchargé (séances de dédicaces, préparation d'un nouvel ouvrage aux Editions Jourdan, conférences, émissions radiophoniques, interviews, transfert du nouveau site Web et restructuration du groupement, sans compter le travail "régulier" - pour faire bouillir la marmite), M. Vanbockestal avait donc répondu favorablement à une proposition de ladite société, en émettant toutefois des objections de prudence suite à une précédente diffusion déplorable sur laquelle nous ne nous étendrons pas, auprès d'une autre chaîne que nous ne nommerons donc pas non plus...  Apparemment, bien lui en prit car rarement entrevue fut aussi prometteuse!  M. Bastien a interviewé rapidement M. Vanbockestal sur le déroulement de cet après-midi, au terme duquel il avait plutôt le sourire...

M. Vanbockestal, comment s'est déroulé cet enregistrement, car c'est bien d'un enregistrement dont il s'agissait?

genere-miniature[2]Effectivement.  Il s'agissait bien de l'enregistrement d'une émission télévisée qui devrait être diffusée au cours du mois de janvier, mais il ne m'est pas encore possible de dévoiler la date exacte, car je ne la connais pas encore moi-même (rires), j'en serai averti par mail et je transmettrai, bien entendu.  Cela s'est très bien passé: très bon accueil, très sympathique et convivial, dans un cadre agréable.  Mais l'important dans tout cela réside surtout dans les contacts qui ont été établis.

Vous étiez donc accompagné par d'autres personnes?  De quel type d'émission s'agissait-il?  Quel en était le sujet?

Il s'agissait d'un talk-show à propos du paranormal, des entités, de la voyance ou médiumnité, des maisons hantées, de la communication avec les morts, etc.  Le gros point positif c'est que l'on n'y jugeait pas les gens, on écoutait leur témoignage, ce qui est très différent: on les laissait s'exprimer.  Après, chacun peut bien sûr avoir son opinion.  Mais au moins cela se déroulait dans le respect de tout un chacun ce qui est primordial dans ce genre d'échanges.  L'une de mes premières surprises a été, d'une certaine façon, de devoir donner la réplique à... Pierre Bail, connu à la fois pour son sérieux et... son humour.  Oui, je sais, cela semble paradoxal, voire contradictoire, mais non: ce n'est pas incompatible, les gens du CERPI le savent très bien!

1228917621_resized[2]Je faisais partie d'un groupe de quatre invités principaux qui s'articulait autour de:

Pascal Riolo, (oui, je sais, ça va encore faire des jaloux...) un médium de réputation internationale qui m'a laissé une excellente impression et qui est l'auteur de nombreux livres très intéressants, auprès duquel j'ai trouvé quelques indications non moins intéressantes à propos du continent asiatique et notamment du Tibet.

ESMERALDA050- Mme Esméralda Bernard  qui est une petite perle du genre et la fondatrice de l'ASBL Delta Blanc, une association qu'elle préside depuis 1995 et dont l'objectif est de prôner le respect d'un code de déontologie pour une plus grande éthique au sein des arts divinatoires.  J'ai vraiment apprécié son côté franc et direct, son professionnalisme, sa convivialité et son discours - disons: volubile!  Nous avons d'autant plus facilement communiqué et sympathisé qu'elle avait aussi assisté en spectatrice à un "certain massacre à la tronçonneuse" dont j'avais fait l'objet, ce qu'elle avait - à juste titre - trouvé lamentable et scandaleux.  Nous avons aussi pu échanger quelques mots à propos de M. Jacques Theodor, des points assez étonnants d'ailleurs et qui, quelque part, font plaisir à entendre...

les yeuxEt ce n'est pas tout puisque Esméralda (dont c'est le vrai nom, de circonstance pour la voyance, certes, mais pas un nom "de scène" dirions-nous) écrit également et a même sorti un tarot.  A avoir communiqué très librement avec elle aujourd'hui et à avoir entendu ses idées et développements sur le sujet, je suis impatient de pouvoir lire son livre et, les yeux fermés, je vous le conseille déjà!  (Les Yeux de votre destin - confidences d'une voyante, chez Grancher).

Il y avait aussi Marine Berger qui évoluait quant à elle plutôt dans le domaine de la TCI ou transcommunication instrumentale.  Elle a d'ailleurs pu faire une petite démonstration en studio, avec son ordinateur portable.  On sent chez elle une grande volonté de bien faire et déjà une approche scientifique conséquente, même si le sujet est assez difficile et parfois décrié.  Et puis, il y avait moi-même, presque tout penaud d'être entouré d'une telle brochette de "vedettes".

Quelle opinion vous êtes-vous fait de ces personnes?

Mais... excellente!  Pardi! Ce sont des personnes charmantes, au discours captivant en tout point et puis surtout nantis d'une déontologie que j'approuve pleinement.  Vraiment, cela a été un très bon contact.  Et s'il s'agissait du premier, j'espère bien que ce ne sera pas le dernier!  Nous nous sommes d'ailleurs promis de nous revoir, en d'autres circonstances ou à d'autres occasions et j'entends bien honorer ces futurs rendez-vous que j'imagine déjà très constructifs et/ou très agréables.  Ce sont en tous cas des personnes qui travaillent en toute honnêteté, avec lesquelles je m'entends très bien et qui - je crois - ont également appriécié ma compagnie et mes idées.

Peut-on comprendre par là que ces quatre mousquetaires vont désormais collaborer avec le CERPI?

Ah!  Là, vous allez peut-être un peu vite en besogne.  C'était un premier contact et - encore une fois - il a été très positif.  Je crois que nous en resterons toutes et tous avec de très bonnes impressions sur nos "collègues" mais je ne peux évidemment pas présumer de l'avenir ni décider pour les autres.  Cependant, il me semble que nous avons établi de très bonnes premières bases et une collaboration, même sporadique, ne me paraît pas exclue.  En fonction des disponibilités respectives, j'ai l'impression que je pourrai compter sur eux et, en tous cas, ils peuvent compter sur moi.  C'est peut-être un peu fort, mais nous nous sommes presque sentis "en famille".  Nous nous sommes quittés en nous faisant la bise - euh - pour ce qui est de ces dames tout du moins...mais la poignée de mains avec Pascal Riolo était franche et sincère.

Quels sont les points de déontologie qui vous ont plu, par exemple, chez eux...?

Oh!  Cela nécessiterait une très longue réponse de ma part car leurs caractéres s'imbriquent très bien avec le mien et nous voyons les choses d'une manière très proche.  Consultez donc le site de Pascal Riolo à sa page "déontologie"et vous allez très vite comprendre!  Même chose pour Esméralda Bernard pour laquelle je relève une phrase: "Et si le paranormal c'était du normal pas encore expliqué?", mais parcourez donc également les pages de son site, vous serez fixé...  Je le rappelle: http://www.esmeraldabernard.net/accueil.htm  C'est typiquement le genre qui met en confiance, s'impose contre le charlatanisme et - quelque part donc - fait office de salubrité publique.  Tout un programme.  Mais c'est aussi un programme pleinement compatible avec le nôtre.

marine_bergerUn mot sur Pierre Baille?

Bon!  Alors... qui ne connaît pas encore Pierre Bail?  Que voulez-vous que je dise que l'on ne sache déjà?  Ah si peut-être: dans cette émission, il a joué le rôle du sceptique, mais il l'a fait sur un mode mineur et gentil - pas le style "entreprise de démolition" que l'on a connu il n'y a pas longtemps.  Voilà qui donne de l'air!  Merci Pierre!

Et qui présentait cette émission?  Quel en était l'animateur ou l'animatrice?

Hé bien... c'est là que j'ai eu une fameuse surprise... en rentrant chez moi et en faisant quelques recherches sur l'ordinateur.  Vous savez que je ne suis pas très télévision.  Ces derniers temps, je suis même plus souvent devant la caméra que devant le petit écran, c'est tout dire.  Je ne suis donc pas très au courant de ce côté là, ni des émssions, ni des séries, des films ou des people.  Mais quand j'ai vu de qui il s'agissait en fin de compte, j'en suis resté bouche bée.  Alors, évidemment, il aurait fallu être aveugle pour ne pas remarquer la plastique irréprochable de cette animatrice prénommée Barbara.  On pouvait imaginer qu'elle ait été mannequin, candidate à l'élection de Miss Belgique ou quelque chose comme ça.  Mais, en lui faisant aussi la bise en quittant les studios (trois, pour le compte, comme on le fait chez nous...) je ne savais absolument pas qu'elle était en fait la compagne de... Jean-Paul Belmondo!  Donc, pas besoin de grand discours, vous avez compris qu'il s'agissait de Barbara Gandolfi !

De ce côté-là, ne rêvons pas!  Je ne crois pas que ni l'un ni l'autre ne collaboreront activement avec le CERPI.  Mais c'est toujours bon d'avoir des relations... !  (rires).

Barbara_Gandolfi_Belmondo

 

PHOTOS:

Nous ne disposons pas des droits sur les images présentes dans cette page et n'en revendiquons aucunement la paternité.  Elles sont soit issues des sites respectifs des personnes citées, soit de RTL:

http://www.rtl.be/people/people/news/324133/barbara-gandolfi-la-copine-de-belmondo-animatrice-en-belgique-

 ou de CinéTéléRevue:

http://www.cinetelerevue.be/fr/pierre-bail-le-specialiste-de-la-call-tv-sur-rtl.html?cmp_id=7&news_id=1984

La mention automatique "copyright" ne figure donc ici que dans le but d'éviter une propagation abusive et ne concerne pas nos propres droits d'auteurs.

En cas de problème, nous invitons les intéressés à prendre contact avec nous et les images concernées seront aussitôt retirées.

Par exemple pour être alors remplacée par la photo de groupe, sur laquelle apparaissent Barbara Gandolfi, Esméralda Bernard, Pascal Riolo, Marine Berger, Pierre Bail et M. Vanbockestal, dès que nous en disposerons...