Get Adobe Flash player
             
RECHERCHER
INSCRIPTIONS
Accès aux newsletters

L'histoire d'un curieux morceau de charbon..

En 2011, un client me demanda de vider totalement un grand appartement de deux chambres, dont la locataire alcoolique ne payait plus le loyer.
Il régnait dans ce lieu abandonné un désordre indescriptible. Il y avait seulement un beau meuble d’acajou, mais uniquement pour la beauté de ses bronzes. Tout le reste était négligé, abimé par manque d’entretien. Ces meubles sans valeur étaient d’allure ancienne, mais bien trop abimés que pour être revendus.
Je décidai alors de tout démonter afin de débiter ces meubles à la scie à ruban pour obtenir du bois de chauffage pour l’hiver et ainsi de bien chauffer mon atelier de menuiserie ébénisterie.
Pendant le travail d’évacuation et de remplissage de nombreuses poubelles, je découvris une curieuse pierre noire ressemblant à un morceau de charbon du calibre 30/30 (Cela vous rappellera le souvenir du chauffage avec le bon vieux poêle des forges de Ciney, qui hélas faisait beaucoup de poussières.)
Cette pierre noire était énigmatique, car elle n’était pas du charbon….Mais : c’était quoi ?


En août 2012, j’achetai le magazine HOROSCOPE, dans lequel je lus certainement un article consacré à la pierre SHUNGITE. Mais hélas, travaillant encore à mon compte, je pensais avec toute mon attention aux travaux qu’il me fallait réaliser sans accorder à l’article consacré à la SHUNGITE, l’intérêt qu’il méritait.
Vinrent les mois de septembre, octobre, novembre. Chaque mois était déposé sur la pile un nouveau magazine dont il faut savoir prendre ce qu’il a de bon et rejeter fermement ses stupidités.
Depuis juillet 2011, mon curieux morceau de charbon était déposé sur la tablette de marbre d’un meuble de style japonais. (Ce style était fort à la mode dans les années 1880.)
En novembre 2018, je décidai de relire mes vieux magazines HOROSCOPE. Pour août 2012 ,mon attention fut enfin attirée par l’article consacré à la SHUNGITE, dont était peut être constitué mon curieux morceau de charbon provenant de la femme alcoolique.

Dans l’article, il était question d’un magnétiseur buvant de l’eau de SHUNGITE. Cet homme affirmait avoir rajeuni de 10 ans !

Soupçonnant très fort que mon morceau de charbon était de la SHUNGITE, je décidai de le plonger dans un verre d’eau minérale gazeuse. Cela ne dura pas longtemps, car je constatai assez rapidement un véritable changement dans mon caractère, dans mon humeur.
Oui, j’étais bien plus optimiste, entreprenant, pour de futurs projets à réaliser.
Et, tout comme le magnétiseur, j’avais rajeuni de 10 ans. Je réalisai cette première expérience avant la Noël 2018.
Ensuite, je laissai faire, sans boire à nouveau de cette eau et mon état devint petit à petit normal. C’est à dire celui d’un Monsieur âgé de 71 ans.
Je décidai de poursuivre l’expérience. Je me rendis alors dans un magasin ésotérique afin d’acheter un nouvel éclat de SHUNGITE.
ATTENTION : Il vous faudra vous méfier de ce magasin, car cet éclat m’a été vendu à un prix surfait. En fin de texte je vous expliquerai pourquoi.

Le 28 décembre 2018, je réalisai à nouveau l’expérience avec le nouvel éclat acheté à Etterbeek. Le lendemain, je n’étais plus le même homme après avoir bu de la nouvelle eau de SHUNGITE. OUI, j’étais à nouveau bourré d’énergie et de projets à réaliser.
Tout alla très bien jusqu’au 13 janvier 2019, où se produisit un douloureux accident n’ayant aucun rapport avec la SHUNGITE.

En effet, en fermant vivement la porte de ma Peugeot Boxer, l’angle inférieur de la portière me blessa à proximité de la rotule de ma jambe droite.
Le lendemain, le mollet de ma jambe devint rouge et ensuite ce fut le pied. Je ne savais plus me déplacer qu’avec de grandes difficultés, car j’avais une thrombose.
J’avais récupéré, il y a de cela des années, une vieille canne sur un container. Cette dernière devint une précieuse amie, afin de savoir me déplacer pour faire mes payements, mes divers achats au Delhaize, mais aussi et surtout acheter 30 seringues dont il me fallait injecter chaque jour le contenu de l’une d’entre elles dans mon abdomen.

Vous pensez bien chers amis, que dans ces moments là, la pierre SHUNGITE fut temporairement abandonnée.

Après 30 jours de cafard, j’étais guéri. je n’avais plus à porter un bas de contention. Oui, je marchais à nouveau sans problème.
Afin de retrouver ma bonne humeur, ma bonne forme, je décidai de recommencer une cure de SHUNGITE….. Et c’est alors que je constatai avec déception que rien ne se produisait et cela malgré de nombreux verres d’eau de SHUNGITE.
Je me suis rendu alors à Bruxelles, rue du marché aux herbes au magasin « La géode. » où j’achetai là 3 petits éclats de cette curieuse pierre noire.
Hélas, ce fut un échec…. Ils étaient inefficaces.

Je dois bien constater qu’à l’heure actuelle la Shungite n’exerce plus aucun effet sur moi.
Je pense que cela est dû à l’épuisement, ou à la mauvaise qualité de mes pierres.
Mes deux premières pierres volumineuses, étaient bien chargées et dégageaient au départ un goût métallique. Elles étaient efficaces.
Mes 3 petits éclats achetés fort bon marché, n’ont aucun goût, n’ont aucune efficacité.
J’ai lu sur Google qu’il est fort probable que mes pierres sont épuisées, qu’elles ont besoin d’être rechargées, qu’il serait bon de les exposer pendant 3 heures aux rayons ardents du soleil, après les avoir préalablement lavées à l’eau chaude.
Je ferai cela au printemps, ou alors en plein été. Ce sera là une intéressante expérience à réaliser dans quelques mois.
De tout ce récit, retenez bien ceci : Oui, la SHUNGITE a bel et bien exercé sur moi un effet bénéfique en me protégeant des ondes électromagnétiques excessives et polluantes (Les ondes G.S.M.) J’avais retrouvé une fort bonne forme du point de vue moral, physique. Je dormais aussi fort bien. Donc, je l’affirme, la lithothérapie n’est pas une stupidité. Il me faudra l’étudier, en expérimentant les vertus d’autres pierres.
Oui, par exemple, une pierre qui favoriserait les rêves prémonitoires. (Souvenez-vous d’Evelyne, mes textes précédents.)

En ce moment, je ne puis oublier Didier Herbots, créateur il y a déjà de cela de nombreuses années des « RENCONTRES DE L’EXTRAORDINAIRE. »
Il donnait rue des chartreux à Bruxelles, dans l’arrière salle d’une brasserie nommée « LE GREENWITCH. » des conférences.
Le sujet de ces conférences était basé sur la parapsychologie surtout. Énormément de sujets furent abordés dans l’arrière salle de la brasserie, où régnait parfois bien trop fort les éclats de voix, provenant de la grande salle.
Didier Herbots nous informa un jour qu’une conférence consacrée à la lithothérapie serait donnée non pas à Bruxelles centre mais à Woluwe St Pierre dans un restaurant japonais.
Je me rendis donc à cette conférence, dont l’oratrice était une jolie jeune fille née de l’amour d’une maman belge et d’un papa argentin. Elle se prénommait Chloé.
La conférence terminée, je retournai chez moi, n’étant vraiment pas convaincu par les vertus de certaines pierres. Cela s’est déroulé vers les années 2009 ou 2010.

A présent que nous voici en 2019, je puis vous certifier de par mes expériences vécues que j’ai radicalement changé d’avis au sujet de la lithothérapie, de la pierre SHUNGITE.
Quand le moment sera venu, je rechargerai ces pierres aux rayons ardents du soleil, afin de continuer mes examens, d’expérimenter.
Je possède un dictionnaire de lithothérapie datant de 2005. On n’y parle donc pas de la SHUNGITE puisque cette pierre fut commercialisée en Europe vers 2010.
Cependant, ce livre fourmille de centaines de pierres aux vertus diverses. Je chercherai dans ce livre précieux une pierre qui serait capable de favoriser l’apparition de rêves prémonitoires.
J’achèterai alors cette pierre en suivant bien les instructions données dans mon dictionnaire.
Voila un achat qu’il me faudra réaliser prochainement.

A présent chers amis : ATTENTION ! Oui, sachez vous méfier des escrocs qui gonflent exagérément leurs prix de par la naïveté ou l’enthousiasme de certains clients dont « Oncle Edmond » par exemple.

Il existe à Bruxelles un magasin d’articles ésotériques du nom d’une divinité Hindoue. Ce commerce n’ouvre sa porte que le jeudi, le vendredi et le samedi.

C’est avec enthousiasme que j’achetai là un éclat de SHUNGITE de bonne qualité. C’est incontestable. Mais, ce qui est tout aussi incontestable, c’est que j’achetai cet éclat pesant 20gr pour la modique somme de 30€, ce qui me semble fort cher. Aucun ticket de caisse ne me fut donné.
De retour chez moi, j’examinai la pierre et je découvris une petite étiquette verte sur laquelle était indiqué le chiffre 8.  Ce qui me donne à penser que la patronne de ce commerce pratique ses prix à la tête du client. Et que probablement les 8€ de départ devinrent 30€ pour punir Edmond de son enthousiasme et de sa naïveté.

Si donc vous fréquentez ce magasin chers amis, soyez prudents, méfiez-vous de la patronne.

P.S :Si vous désirez boire de l’eau de SHUNGITE, évitez d’acheter de beaux petits cailloux bien polis et bien ronds. A mon avis, ils ne diffusent pas bien leur radiation de par leur forme ronde. C’est comme en électrostatique. Une sphère garde, condense l’électricité. Par contre existe le pouvoir des pointes, des angles, des arêtes, des aspérités, qui eux, diffusent facilement le fluide de la pierre SHUNGITE.


En espérant que vous n’estimerez pas que mon texte est celui d’un charlatan.
Je vous serre à vous tous, cordialement la main.
Oncle Edmond et ses histoires vraies.

L'avis du CERPI

Il est certain que diverses pierres peuvent disposer de pouvoirs surprenants.  Il suffit de penser au quartz et de l'usage que l'on peut en faire en horlogerie pour s'en convaincre.  La pyrite, dite aussi "or des fous", exerça aussi une influence quasi "maléfique" sur certains naïfs qui, à cause de son apparence, ressemblait fort au métal précieux. La galène est connue pour son utilisation comme diode dans la réalisation de postes de radio d'antan.  On pourrait multiplier les exemples.  Mais attention !  Le pouvoir des pierres n'est pas toujours bénéfique : certaines contiennent des poisons.

Pour ce qui est de l'effet de la Shungite, nous n'avons pas expérimenté nous-mêmes, ne disposant que d'une pierre ronde.  Mais nous pouvions nous fier sur les expériences d'Oncle Edmond, qui a toute notre confiance.  Et puis... nous l'avons eu au téléphone alors qu'il pratiquait lesdites expériences et si la nette différence que nous avons remarquée provenait d'une comédie, alors Oncle Edmond devrait très vite se reconvertir dans le théâtre ou le cinéma, sa carrière à Hollywood serait toute tracée !
* Ce qui nous fait tout de même penser qu'Edmond nous a déjà avoué avoir été acteur, dans le temps.  Ceci dit pour toute l'objectivité que nous devons à nos lecteurs.  Mais, en l'occurrence il ne s'agissait certainement pas de comédie.

Par contre, nous avons vérifié pour le magasin ésotérique.  Nous avons notamment visité son site Web (pas très bien réalisé d'ailleurs) et constaté que, "comme par hasard" la plupart des prix affichés sont de l'ordre des 8 ou 10 €, ce qui devait donc effectivement correspondre à l'étiquette verte remarquée après coup par Edmond.  De là à penser qu'il se soit fait berner, il n'y a évidemment qu'un pas et il a bien fait de nous en avertir.  Le cas échéant, nous aurons deux mots à dire à la patronne...
Afin d'éviter les ennuis, nous avons préféré ne pas citer le nom de l'établissement en question, décrit par Edmond comme étant celui d'une divinité Hindoue.  Mais, pour vous faciliter la tache, il ne nous est pas interdit de préciser que son père était Shiva et sa mère Pârvatî.  A vous de jouer !

Objections

Comme pour la totalité des articles de cette catégorie, les propos que l'on peut y trouver n'engagent que la responsabilité de l'auteur.  Néanmoins, nous l'avons dit : nous avons confiance à Oncle Edmond.  Nous savons qu'il ne nous invente pas de bobards et que les expériences qu'il nous décrit ont réellement été vécues.  Cela ne signifie toutefois pas que notre brave Edmond n'ait pas pu être berné.  Et, il l'a signalé lui-même d'ailleurs, cela a notamment été le cas au sujet du prix de l'article.  Il faut rappeler que, contrairement à ce que certains prétendent, la shungite n'est pas rare du tout sur terre.  On en extrait, en plusieurs endroits du globe terrestre, à grands coups de pelleteuse et il ne faudrait donc pas se retrancher derrière cet argument pour en augmenter le prix !

Au sujet des effets sur le vivant, nous nous devons de nuancer clairement ce qui a été écrit.  S'il est clair que des pierres puissent avoir certains pouvoirs, comme nous l'avons mentionné à juste titre parce que cela correspond bel et bien à une réalité, en revanche cela ne signifie pas que ce soit applicable de manière thérapeutique, que l'on puisse s'en servir pour guérir ou se protéger.  De très fermes objections scientifiques s'élèvent en effet quant à une soi-disant protection contre les effets électromagnétiques, les ondes nocives, etc. et il est de notre devoir de signaler que la shungite peut même, dans certains cas, présenter l'effet inverse, c'est-à-dire exposer au contraire encore plus l'individu aux émanations nocives.  Par l'appât du gain, de nombreux vendeurs sans scrupules prétendent mille choses à propos de la shungite, faisant bondir les scientifiques !  Citons-en quelques-unes : 

- Non, la shunigte n'est pas rare sur terre (nous l'avons dit)

- Non, la shungite ne se trouve pas en un endroit unique de notre planète.

- Non, la shunigte ne peut pas profiter de l'eau particulièrement pure d'un lac situé loin de nous et qui l'imprégnerait, car il est démontré que l'immense lac en question est abondamment pollué depuis environ cinquante ans !

- Pour ce qui est de l'origine météoritique de la shungite... nous ne savons pas.  En revanche, ce que nous savons c'est qu'elle est surtout constituée de carbone, tout simplement, comme un vulgaire morceau de charbon ou à peu près.

- il serait fallacieux de prétendre à un pouvoir curatif des fullérènes présents dans la shungite.

- porter des pendentifs, des bijoux, etc. à base de shungite ne vous protègera de rien (et pourrait donc même vous exposer davantage !)

- etc. etc.  

Pour plus de renseignements sur les excès mentionnés un peu partout à propos de la shungite, nous vous proposons de consulter l'article que voici.  Ou bien celui-ci.

Mais alors ?  Que nous raconte Edmond ?

Edmond ne nous a pas menti et les histoires vraies d'Edmond restent des histoires vraies : mais il s'agit de son témoignage personnel, ne l'oublions pas.  Cela n'en fait pas pour autant une réalité scientifique éprouvée.  L'histoire racontée par Edmond reste rigoureusement authentique et nous maintenons avoir pu constater chez lui une très nette amélioration de son moral, de son humeur, etc.  Nous ne pouvons pas vérifier si son sommeil est réellement devenu meilleur ou plus réparateur, ou plus profond, etc. et ce pour des raisons évidentes.  Mais nous voulons bien le croire parce qu'Edmond n'a pas l'habitude de mentir et que nous ne croyons pas non plus que ce soit le cas en l'occurrence.
Il est toutefois possible qu'Edmond ait ressenti un effet placebo (qui ne s'est d'ailleurs plus reproduit par la suite), une forme d'autossuggestion, que son enthousiasme à l'égard de la shungite ait provoqué une effet psychologique (psychosomatique ?)  Faut-il croire que certains autres éléments éventuellement présents dans son morceau de shungite et dilués dans l'eau lui auraient été profitables ?  Peut-être !  Mais ce n'est même pas certain.
Par contre, nous pouvons affirmer qu'Edmond se trompe en croyant que la shungite l'ait protégé contre des ondes nocives ou de l'électromagnétisme.  La shungite ne dispose pas de ce pouvoir !

Nous sommes par contre heureux que la shungite ait pu induire chez Edmond ce sentiment de bien-être.  D'autant que, chez d'autres, l'expérience fut particulièrement désagréable, voire nocive et que les objets en question aient terminé leur existence à la déchéterie.