Get Adobe Flash player
             
RECHERCHER
INSCRIPTIONS
Accès aux newsletters

Le fantôme de la Maison Blanche

FantomeMBNous rebondissons sur l'article communiqué par l'un de nos correspondants, Benjamin en l'occurrence, faisant état du désormais fameux "fantôme de la Maison Blanche".  Pour prendre connaissance de l'article en question, cliquez ici.  

C'est fait ?  Bon.  Maintenant que vous savez de quoi l'on parle, nous allons nous permettre de reproduire l'image en question, simplement pour pouvoir se la représenter ensemble (cette image n'est pas à nous, nous n'en revendiquons d'ailleurs pas la paternité, le copyright n'est pas à nous, pas de problème pour supprimer la photo si elle dérange quelqu'un...)

Alors, pour nous, s'agit-il bien d'un fantôme ?

Que nenni !

Notre position, qui n'engage que nous, est la suivante : il s'agirait de l'agencement malheureux (ou heureux selon le point de vue où l'on se place) de différents éléments dépourvus de toute connotation surnaturelle, lesquels induiraient à l'esprit humain la notion d'une silhouette humanoïde.

En fait, le phénomène est très connu : lorsque le cerveau rencontre une certaine forme qu'il ne peut interpréter immédiatement, il essaie d'effectuer un rapprochement avec quelque chose de connu.  La forme, la silhouette d'un être humain est particulièrement courante et le rapprochement coule donc de source.  En d'autres termes, en voyant ladite photo il nous est très difficile d'y voir autre chose que cette silhouette, dont la forme s'impose à notre esprit.  Pourtant, par exemple, il est clair (si l'on ose dire !) que la bande transversale (horizontale) supérieure est totalement indépendante du corps en passant au niveau de la poitrine.  La tête (ou ce que nous considérons volontiers comme tel...) a une forme bizarre et lorsque l'on y réfléchit bien, est bien peu humaine (Il nous faudrait déjà admettre qu'il s'agirait d'un fantôme, voudrait-on en plus qu'il s'agisse de celui d'un extraterrestre ou d'un... robot ?)  Cela nous semble ressembler plutôt à la division d'un tube faisant un coude ou peut-être à une sorte de levier comme sur les pompes à pression, qu'il suffit d'abaisser pour faire s'écouler un liquide bien connu des belges.
A présent, regardez bien ce fantôme bagnard (tenue rayée) !  Le bras gauche (c'est-à-dire celui de droite puisque l'on est en vis-à-vis) est en fait beaucoup plus long que le droit.  Par ailleurs, ce bras serait étonnement droit (disons plutôt "rectiligne" pour éviter les confusions au niveau de ce bras gauche très droit !) et dépourvu d'articulation.  Mais ce n'est pas tout.  Ainsi, ce même bras viendrait s'accrocher au tronc à un niveau tout à fait inhabituel de l'épaule.  De l'autre côté, bien que ce soit moins flagrant, on remarque que ce que l'on pourrait interpréter comme étant un coude serait situé trop haut dans la morphologie.  Et pour terminer avec un détail moindre, le pliant de la jambe droite (située à gauche sur la photo, pour la même raison que précédemment, bien sûr...) serait également situé trop haut, en formant un angle assez incongru.
Or donc, si le fantôme en question devait être celui d'un humain, gageons que ce dernier devrait être plutôt mal fichu !

Nous concluons donc à une illusion d'optique, mais il est vrai que l'effet est assez surprenant.