Get Adobe Flash player
             
RECHERCHER
INSCRIPTIONS
Accès aux newsletters

Les chats, espions extraterrestres ?

De temps en temps, on pourrait dire : "Il vaut mieux lire ça qu'être non-voyant".  Car oui, aussi stupide que cela puisse paraître, certains prétendent que nos amis les chats seraient des espions extraterrestres ou, à tout le moins, des animaux qui n'existaient pas avant l'Egypte ancienne et qui auraient été apportés sur terre, en gage d'amitié, par des êtres venus d'une autre planète...

Je me disais bien aussi qu'il était difficile d'imaginer l'un de ces matous aux commandes d'un engin spatial, même à la mi-août parce que c'est plus romantique.  Mais nos amateurs de théories loufoques y vont de certains arguments plutôt déroutants : leur physionomie ressemblerait à celle des aliens.  Ah bon !  Est-on donc à ce point au courant de cet aspect des choses ?  Oui, certes, d'après certains témoignages.  Mais dans ce cas, ne pourrait-on pas étendre le bestiaire à bien d'autres représentants, vu qu'il en existerait également des insectoîdes, des reptiliens, etc ?

Un autre argument est que le chat retombe toujours sur ses pattes.  D'abord, ce n'est pas vrai, l'un des nôtres (qui s'est dernièrement cassé la figure de l'armoire où il s'était couché) peut en témoigner, auprès des humains ou de ses pères.  Ensuite, s'il tombe du quatrième étage (et plus ou moins), hé bien il aura de fortes chances de se faire mal voire de se tuer car il y a des limites à tout.  Donc, se baser là-dessus serait aussi manquer d'esprit terre-à-terre, si j'ose dire !

Il n'y aurait pas eu de chats avant l'Egypte ancienne ?  Ce n'est pas ce que disent les paléontologues et la remarque vaut aussi pour les chiens.  Le ronronnement serait un mode de transmission de données aux extraterrestres situés à l'autre bout de la galaxie, en voilà une autre !  Mais comment n'y avions-nous pas pensé plus tôt ?

Voilà, nous vous faisons grâce des autres arguments que vous pourrez trouver en cliquant sur ce lien : 

http://www.jdubuzz.com/2016/09/26/theori-chats-espions-envoyes-extraterrestres/   Ca ne vole évidemment pas bien haut, mais c'est mieux que de recevoir son avertissement extrait de rôle pour le paiement des contributions.

Mais... ah !  Nous allions oublier !  Peut-être est-ce là qu'il faut aller chercher l'explication du "mystère" de Russeignies, où plus de quatre millions de litres d'eau auraient disparu.  Il y a désormais plusieurs hypothèses "plausibles" (mais ici aussi les guillemets ont une sacrée importance !)

1) Le ou les agriculteurs fautifs n'avaient pas assez de vaches à abreuver, mais beaucoup de chats.  Vraiment beaucoup.

2) Le ou les agriculteurs en question seraient d'importants agents de contre-espionnage (déguisés en agriculteurs, comme vous l'aurez compris), se basant sur le fait bien connu que les chats n'aiment pas l'eau.  Par contre, comme l'eau aurait de la mémoire, ils récupéreraient en même temps les données ainsi sauvegardées, afin de les monnayer auprès de grandes puissances.  Bon sang, mais c'est bien sûr !

3) Il y a simplement eu méprise car l'eau venait du chat-eau d'eau...

Et maintenant chat suffit.  M'en vais manger un cha-cha, vérifier la fréquence des miens, en écouter un autre (cha cha cha), débusquer un chat-rlatan.  Chat-perlipopette !

Non mais... chat alors !  Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre !