Get Adobe Flash player
             
RECHERCHER
INSCRIPTIONS
Accès aux newsletters

L'affaire Milmort - épilogue

 

Après l'épilogue saisissant, étonnant, de l'affaire Milmort, de nombreuses questions nous sont venues à l'esprit que nous n'avons pas résisté à poser à notre praticien avant qu'il ne parte encore aux confins du Nebraska ou dans la Cordillère des Andes. Il nous semblait en effet que certains points étaient restés dans l'ombre ou bien que certaines explications étaient incomplètes... Voici le résumé de cet entretien.

Nous avons fait une recherche sur les mots "entité secondaire polymorphe" et nous n'avons rien trouvé. D'où provient cette appellation?

C'est parce que cette appellation est trop générique. Tout le monde sait ce qu'est une entité et ça, vous n'aurez pas de mal à le trouver. Il en existe de nombreuses espèces, c'est un mot qui veut tout dire. Secondaire, c'est par opposition aux entités de premier ordre que sont les grands démons, le diable lui-même, mais les anges sont aussi des entités. Ce sont des "créatures", je crois qu'on peut les nommer ainsi, qui n'évoluent pas sur le même plan que nous, c'est un plan intemporel qui peut malgré tout connaître des fenêtres avec notre monde. On n'arrête d'ailleurs pas d'ouvrir et de fermer ces fenêtres dans la vie courante. Cela aboutit à des tas de situations pour lesquelles, entre autres, les gens ont recours à nos services, ou continueront encore très longtemps à se poser mille questions. L'une de ces fenêtres a été ouverte via la physique quantique qui a démontré l'existence de mondes parallèles.

Pourquoi ne trouvait-on cette entité qu'à Milmort?

Mais sacrebleu, il n'y a pas qu'à Milmort qu'on en trouve! Il y en a partout et beaucoup plus que vous ne le pensez. La différence c'est qu'on est loin de toujours mettre le doigt dessus, que les gens continuent de se plaindre pendant parfois des années ou toute leur vie durant, sans jamais croire que cela pourrait être ça. Ils attribuent ce qui leur arrive à de la malchance, l'acharnement du destin, la volonté de Dieu, que sais-je encore? D'autre part, ces entités n'ont pas toujours acquis le même stade de développement, le même degré de nuisance donc, ou encore ne sont-elles pas actives.

Certaines d'entre elles seraient donc de grandes fainéantes ou bien "en vacances"?

Je sens de l'ironie dans votre question... Si une entité se trouve dans un lieu désertique, elle n'aura pas de possibilité de se développer ou très peu. Elle le fera quand même mais cela passera quasiment inaperçu du grand public, forcément. Mais elle a tout son temps et malheur au voyageur égaré, ou participant du Paris-Dakkar qui passera trop près... Voyez aussi ce qui a été relaté dans le film "l'Exorciste". Bien sûr, ce n'est qu'un film. Mais il est basé sur des faits réels, l'auriez-vous oublié? Et l'histoire commence dans le désert de l'Irak du Nord. Vous voyez comment cela s'est terminé. Mais évidemment, cela n'atteint pas toujours cette ampleur. Par ailleurs, comme les années ne comptent pas pour elles, elles peuvent très bien ne commencer à se manifester qu'après une certaine évolution du milieu dans lequel elle vivent. Ainsi, la région de Milmort est restée longtemps très rurale, encore maintenant il ne s'agit que d'un petit village. Elle n'a pas du "venir" au sens où nous l'entendons, elle a pu se contenter de se greffer dans les contextes qui se présentaient à elle au cours des guerres.

Les guerres semblent avoir beaucoup d'importance dans cette affaire...

Mais bien sûr! Les guerres sont par excellence une grande réussite des esprits malins tout autant qu'une grande défaite de l'Humanité, dès qu'elles ont seulement été déclenchées,déclarées, je ne parle même pas des résultats! Hitler est considéré comme un démon à part entière, vous ne le saviez pas? Il est pourtant facile de comprendre que ces guerres soient des terrains très favorables à leur développement.

En tant que praticien, vous n'avez rien dit de la musique qui sortait des radiateurs.

Et vous n'avez pas formulé de question! Mais je la comprends malgré tout. En effet, je n'en ai pas parlé. Premièrement parce que je ne l'ai pas entendue lors de ma visite, je n'ai donc pas de raison d'épiloguer là-dessus. Deuxièmement, tout les circuits utilisant l'eau sont susceptibles de provoquer des bruits bizarres qui peuvent parfois ressembler à de la musique. C'est aussi une question d'imagination. C'est cette même imagination qui, doublée d'un esprit superstitieux, finit aussi par engendrer le genre de problème connu à Milmort. Entendons nous bien (et ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit!) je ne veux pas dire que ce sont les propriétaires qui ont "créé" cette entité, non: impossible! Mais à force de laisser vagabonder son imagination et d'attribuer tout ce qui bouge au surnaturel, on finit par "ouvrir des fenêtres" (inconsciemment et involontairement bien sûr). On "appelle" ce genre de nuisances sans le vouloir. Dans le cas qui nous concerne, l'entité était déjà présente avant leur arrivée. Ils ne sont donc responsables de rien quant à son existence. Toutefois, s'ils avaient pu en être conscients plus tôt et s'ils avaient su quoi faire, ils auraient refusé de tolérer sa présence plus longtemps, ils l'auraient niée spirituellement et cela aurait beaucoup contribué. Ainsi, nous sommes entourés quotidiennement par des entités de ce genre, mais elles ne parviennent pas à s'accrocher car nous ne leur prêtons aucune attention.

Compliqué cette histoire! Vous avez beaucoup parlé d'harmonie, mais, si j'ai bien compris, cette entité cause la mésentente et donc le contraire de l'harmonie?

Si vous avez trouvé que ce qui précédait était compliqué, vous risquez de ne pas bien digérer la suite: l'entité se nourrit de nos penchants mauvais et ne peut agir directement elle-même. Elle tente donc par tous les moyens de créer une ambiance propice à l'obtention de sa nourriture, elle provoque l'inharmonie, si j'ose dire. Tout ce qui "divise", comme son grand patron: le diable est le grand "diviseur". La dispute est un excellent moyen. Elle induit donc des raisons, le manque d'harmonie en est une et ne génère pas son contraire. Le fait de retrouver de l'harmonie, y compris et surtout dans un principe supérieur antagoniste déséquilibre l'harmonie de l'assaillant qui s'en nourrit. En somme, si cela se maintient, l'entité en vient à être obligée de se détruire elle-même par autophagie (toujours si j'ose dire!). Comme elle n'est pas suicidaire ni complètement idiote, elle préfère s'en aller, cqfd. Mais naturellement, il s'agit là d'une vision simpliste des choses, il suffit de savoir que cela fonctionne en réalité, c'est le plus important.

De quoi sont mortes les bêtes dont on a parlé, le basset, les perruches, les chats, quid de la teigne et des noisettes?

Ce n'est pas une question, ça, c'est une mitraillette! Ces bêtes sont mortes de morts naturelles, voilà tout. Quand on y pense: il n'y en avait pas tant que ça et elles ne sont pas mortes ensemble, toutes le même jour. L'entité n'a peut-être rien à voir là dedans. Mais si elle a pu favoriser le passage d'un virus, si elle a réussi à causer une frayeur ou un autre truc du genre, elle n'aura certainement pas hésité. Non pas qu'elle n'aime pas les bêtes (enfin! Il est probable qu'elle ne les aime effectivement pas, c'est dans sa nature! Mais je veux dire que ce n'est pas la seule raison, toute "bête", pardon pour le jeu de mots!) son but était simplement de provoquer le trouble, la colère ou la peine, ce qui peut rendre de mauvaise humeur et donc engendrer des disputes, vous comprenez?
Pour la teigne, malheureusement, ce sont des choses qui arrivent fréquemment, surtout à la campagne, mais aussi à la ville. On achète un animal domestique ou on le reçoit et on se rend compte qu'il a des vers ou d'autres parasites. Là encore, l'entité a pu favoriser la contamination mais ce n'est pas certain. Je dois toutefois vous faire une confession. Lors de mes entretiens (par mail) avec les propriétaires, il y a un moment où j'ai omis de les mettre en garde contre tout ce qui a l'oeil fendu, le pied fourchu ou qui "rampe au fond des mers". L'allusion à la Bible et aux anciens commandements est évidente, à ce moment là, je savais déjà que nous avions affaire à cette entité. La "bête" (au sens biblique et un peu usurpé dans ce cas-ci) allait se servir de ses "adeptes" par dérision sur le principe supérieur. Je pourrais expliquer ceci si vous avez quelques heures à me consacrer. Mais je devrai vous les tarifer en heures supplémentaires de week-end...

Mh! Vous n'expliquez toujours rien à propos des noisettes?

Nous sommes à la campagne. Un écureuil aura trouvé refuge ou se sera introduit par mégarde lors des travaux effectués dans la maison. Cette fois, c'est vous qui voulez voir le surnaturel partout!

Il y a plus fort: les objets déplacés sans intervention humaine!

Je n'ai rien vu de tout ça. C'est un phénomène en principe inaccessible à l'entité. Qu'on me présente le cas et je vous en parlerai...

Vous avez pourtant dit vous-même que c'était possible!

J'ai dit que l'on trouvait aussi des phénomènes de psychokinésie ou de télékinésie dans les manifestations relatives aux possessions démoniaques. Il ne s'agit pas de cela ici. ces gens ne sont nullement possédés, pas du tout.

Et le bac qui s'est fissuré puis cassé, la chute du plafond, les ampoules?

Encore une fois, vous ne devez pas tout faire tourner autour de cette entité. Quand j'étais petit, je suis passé au travers d'un plafond parce que le plancher n'était pas solide et que j'avais été trop près de l'endroit qui était fragile. Cela a cédé et il n'y avait rien de diabolique là-dedans. Vous savez, parfois l'entité n'avait rien à faire pour que des malheurs arrivent. Les malheurs, ça arrive aussi tout seul! J'ai aussi chez moi des ampoules qui sautent et des choses qui se cassent!

Justement, parlons-en! Il paraît que vous avez vous-même été victime de ce genre d'entités? D'autre part, vous avez présenté les événements précités comme découlant de votre "visite spirituelle"...

Vous interprétez mal mes paroles. J'ai dit que cela pouvait provenir de là, je n'ai jamais dit que cela provenait de là! Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit! Les choses ont été très bien expliquées dans le mail que j'ai envoyé à ces personnes, il vous suffit de le relire. Mais en effet, il arrive fréquemment qu'une entité manifeste son mécontentement par ce genre de facéties. Pour répondre à votre autre question, il est exact que ma famille et moi avons nous-mêmes été victimes de ce genre d'entités, ce qui me permet justement de bien les connaître. S'il y a de l'ironie ou une allusion quelconque dans votre tirade, je vous répondrai tout simplement qu'il est bien rare qu'un médecin ne finisse pas par contracter la maladie de l'un de ses patients. C'est assez normal, vous ne trouvez pas? Ce n'est pas pour rien que, nous les praticiens, nous nous entourons de précautions pour éviter de "revenir avec" des choses indésirables. ce n'est pas marrant, vous savez?

Une dernière question: comment donc procéderait l'entité pour arriver à "ce genre de facéties" comme vous dites alors que vous signalez qu'elle n'est pas capable d'agir directement?

(...le praticien pouffe de rire...) Vous n'avez donc aucune idée de l'étendue de ses pouvoirs! C'est une entité secondaire, d'accord. Heureusement pour nous. Elle ne peut rien faire par elle-même, toujours d'accord. Mais elle regorge d'imagination inventive, elle peut mettre en oeuvre des trucs pas croyables et initialement insignifiants, lesquels interfèrent entre eux et finissent par arriver à leurs fins par des voies très détournées. C'est un peu la théorie du chaos. Regardez donc sur vos ordinateurs à "théorie du chaos" ou à Poincaré, et vous verrez! Et donc, d'une certaine manière, cela rejoint les idées de votre sacro-sainte science. Oui, si on veut, il y a moyen, à l'infini, de rationaliser ce genre de phénomènes. Mais vous allez chercher trop loin. Au lieu d'analyser de tels phénomènes à la lumière de la science, vous feriez mieux de méditer sur la mise de l'Amour en équation!

Le praticien quitte nos bureaux. Nous l'avons peut-être vexé par nos questions dans lesquelles la suspicion et l'incrédulité se dissimulaient parfois très mal. Mais en tous cas nous en sommes pour nos frais: nous n'avons jamais vraiment réussi à réduire les phénomènes par la science alors que lui, en évoquant le surnaturel (que nous rejetons tacitement) a réussi à tout démontrer scientifiquement. Et nous n'avons pas pu le piéger.