Get Adobe Flash player
             
RECHERCHER
INSCRIPTIONS
Accès aux newsletters

L'affaire Milmort - première intervention du praticien

2chambre1Quelques premières explications du praticien

Notre praticien s'était effectivement renseigné, il avait bien consulté le Net comme nous le pensions et nos recherches s'étaient croisées. Mais s'il était manifestement tombé sur les mêmes documents que nous en certaines occurrences, en revanche ses interprétations et ses conclusions étaient fondamentalement opposées aux nôtres. Nous ne pouvions toutefois que l'écouter puisque nous n'avions pas l'ombre d'une explication scientifique qui puisse apporter une solution aux problèmes des "victimes" de Milmort. Nous nous sommes donc décidés à l'assommer de questions afin de savoir vers quelles hypothèses on avançait.

Alors P, tu as une piste on dirait?

J'ai en tous cas une idée, mais il faudra que je puisse la vérifier. Pour le moment cela se présente bien mais je ne veux pas commettre d'erreur.

C'est un truc surnaturel, d'après toi?

Il est encore trop tôt pour que je puisse me prononcer, j'ai senti un truc dès le départ, dès que j'ai vu les photos et puis plus rien. Je pouvais revoir les mêmes photos autant de fois que je le voulais, cela ne me faisait plus rien. C'est un peu comme si le fait d'avoir vu les photos avait fait comprendre à "quelque chose" que ce "quelque chose" avait vu que je l'avais vu, ou senti. Donc, je serais tenté de répondre par l'affirmative et d'ajouter que ce truc n'est pas du tout invincible. S'il est question de surnaturel là-dedans, prenons le cas d'une possession démoniaque par exemple mais c'est seulement une hypothèse de travail, il ne faut pas me faire dire ce que je n'ai pas dit (ça, c'est l'une des phrases-type qu'utilise notre praticien à tout bout de champ!), l'entité n'est certainement pas de première amplitude.

Entité! Le mot avait été lâché. Nos esprits scientifiques s'érigeaient immédiatement en grands adversaires contre cette hypothèse que nous ne pouvions pas accepter. Mais comme dans l'immédiat nous n'avions rien de mieux à proposer côté scientifique, nous avons décidé de laisser venir, on verrait après.

Que veux-tu dire par là?

Je veux dire que si mon hypothèse se confirme nous n'avons pas affaire à une entité démoniaque de premier ordre, comme on en voit dans les films à sensation. Il ne s'agit pas d'un démon et encore moins du diable. Si j'avais la certitude que c'était le cas, je vous tirerais ma révérence et vous dirais que je ne suis pas qualifié pour lutter contre ça, cela dépasserait mes compétences et le seul fait de tenter quelque chose dans ces conditions serait très dangereux pour tout le monde, je veux dire autant pour nos clients que pour moi même.

Mais c'est quoi cette entité? Et qu'est-ce qui te fait dire que c'en est une?

Hé bien, pour répondre à cette question, il va falloir que je fasse une réponse de Normand. Je sais que cela ne va pas vous satisfaire mais je vous demande d'attendre et vous verrez bien. Je ne peux de toute façon pas vous donner de certitude avant d'avoir pu vérifier moi-même ce que j'avance. Il est plus intéressant, dans l'immédiat, de prendre connaissance d'une légende qui a trait à la région, vous allez voir, c'est très révélateur! (suite)