Get Adobe Flash player
             
RECHERCHER
INSCRIPTIONS
Accès aux newsletters

MAISON HANTÉE EN FRANCE (4)

egliseTrès peu de temps après, Elisabeth nous envoie en effet le message suivant:

Cher Monsieur Vanbockestal, Je vous remercie de la synthèse que vous venez de m'adresser. Celle-ci m'a tout simplement "sidérée"!
1) Alors, le premier point : les interférences radio peuvent être effectivement liées à une ligne électrique située dans le pré derrière le mien, mais, en revanche, les radios et portables ne passent pas encore, et la route qui passe devant chez moi n'est pas un axe emprunté par les camions - juste rarement par des livreurs d'aliments pour les bovins des fermes avoisinantes - je reste surprise malgré tout par cette fameuse musique, quel drôle de hasard.
2) Votre description des entités correspondrait bien au "ressenti" que j'ai : en effet, rien ne semble être dirigé contre moi "personnellement", mais il semble y avoir quelque chose qui se passe en marge de la vie concrète, et qui par moments "déborde", puis se calme...
3) A propos de l'ossuaire : Ma maison se situe en face de l'église, et il paraît qu'il y a bien longtemps, des gens ont été inhumés autour de cette église. Sinon, des animaux familiers, morts de vieillesse, ont été enterrés dans la propriété.
4) Le pire est à venir, et il faut m'en dire plus : "Maklouf"! Alors, "Maklouf" est un célèbre étalon qui est le père de la jument que j'ai échangée l'an dernier contre "Impérial". Et "Maklouf" est aussi l'arrière grand-père de "Impérial" (que j'ai fait opérer voici 5 semaines).
5) Je n'ai à ma connaissance aucun lien de parenté même très éloigné avec Elisabeth II. Je dois préciser aussi que j'ai toujours détesté mon prénom, et j'en ignore la raison. Mais le rapport est peut-être mon prénom avec "Maklouf". Je suis bien évidemment prête à pousser plus loin les investigations.

La réponse d'Elisabeth est donc tout à fait probante. A de rares détails près, ce que nous avons trouvé semble parfaitement exact. Vous en conviendrez, tout cela mérite de voir la suite!

spr93A ce stade des investigations, Elisabeth se dit sidérée et il est vrai qu'il y a de quoi se poser des questions, surtout lorsque l'on a l'esprit cartésien.  Comment un esprit rationnel, aucunement voué aux choses du surnaturel pourrait-il concevoir que quelqu'un se trouvant à plusieurs centaines de kilomètres puisse donner autant d'informations sur ce qui se passe chez lui? 

Nous ne donnerons ici que quelques indications puisque les explications détaillées se trouvent facilement au gré de votre visite dans ce site.

Les médiums du CERPI sont tout ce que l'on voudra sauf des charlatans. Chacun d'eux (ou elles) est testé à plusieurs reprises avant son entrée en fonction proprement dite et il n'y a aucune place pour le hasard. Les résultats doivent être probants, sinon rien. Les moyens d'arriver à des telles conclusions sont faciles à imaginer, nous n'en dévoilerons qu'un ou deux pour des raisons évidentes, tout en signalant qu'il en existe bien sûr d'autres, des procédés récurrents qui permettent d'émettre des jugements sur base de points qui se recoupent (ou non). On peut par exemple soumettre des photos-tests (dont on connaît déjà la signification) et y glisser l'un ou l'autre cliché n'ayant aucun rapport avec l'affaire. Ce qu'en dira le médium sera assez révélateur! Des questions pièges peuvent être formulées afin de voir s'ils tomberont dans le panneau, etc.

Les médiums travaillent généralement sur base de la perception d'énergies, grâce à leur sensibilité hors du commun (c'est d'ailleurs cette sensibilité qui fait toute la différence ainsi que la faculté de pouvoir interpréter ces sensations.  En fonction des pouvoirs de chacun, il est aussi possible d'aller parfois beaucoup plus loin encore et de se véhiculer virtuellement dans un endroit déterminé, ce déplacement spirituel peut être indépendant des lieux mais aussi du temps, nous voulons parler bien sûr de la chronologie des événements. Ainsi, un bon médium peut non seulement se "déplacer" mentalement dans l'espace (géographique) mais aussi dans l'espace temporel. L'appréciation de certaines caractéristiques des énergies permet de les qualifier, bienveillantes ou malveillantes, caractère facile ou au contraire coléreux, pacifique ou agressif, etc.

Pour ce qui est des perceptions relatives aux chevaux, en rapport avec les manifestations, l'analyse a été plus fouillée encore et en voici tout d'abord l'exposé.  Accrochez-vous, cela décoiffe!

Voir la suite: