Get Adobe Flash player
             
RECHERCHER
INSCRIPTIONS
Accès aux newsletters

Cas de poltergeist

Pratiquement toute association de recherches sur les phénomènes paranormaux a au moins eu son cas de poltergeist à se mettre sous la dent.  Les cas recensés son nombreux et le commandant Tizané a exposé le sujet dans ses ouvrages.  Comme nous l'avons dit précédemment, aucun pays au monde n'échappe à ce type de phénomènes, aucune culture, aucune religion.

Nous citerons, en faisant ici référence à Wikipédia et tout en signalant que la liste n'est (forcément) pas exhaustive quelques cas anciens de poltergeist:

Londres (1762): cas expliqué - d'origine criminelle.  Dans ce cas, les protagonistes ont été condamnés à diverses peines pour supercherie.

Montpellier (1996): origine imaginaire - l'absence de preuves concrètes et la fragilité des témoins a été mise en cause.

Vailhauquès (1987) origine naturelle: controversé

En novembre 1987, le calme d'une maison du village de Vailhauquès est troublé par des coups sourds et répétés. La gendarmerie enquête, mais ne trouve pas la cause du phénomène. Début février 1988, le parapsychologue Yves Lignon y voit un phénomène paranormal, mais un journaliste scientifique du journal Le Midi Libre et un géologue du Laboratoire départemental d'équipement, M. Gilly, attribuent les bruits aux coups de boutoir d'une rivière souterraine dans le puits à eau attenant. Yves Lignon rétorquant que cette hypothèse ne suffit pas à rendre compte de l'ensemble des observations effectuées. Une longue polémique entre lui et le Cercle Zététique s'ensuivra (source: Wikipédia).

Nantes (XIXè): cas expliqué - origine: une rivière souterraine qui provoque les coups sourds entendus.

Séron (1979): cas expliqué - origine criminelle, les gendarmes ont démasqué les coupables.

Joigny (début XIè) - inexpliqué

Paris (1846) - inexpliqué

Arcachon (1963) - inexpliqué - le départ d'une personne soupçonnée d'être le centre des phénomènes entraîne la fin de ceux-ci.

Rosenheim (1968) - inexpliqué

? Normandie (Lisieux ?) - inexpliqué

Enfield (1977) - inexpliqué ou controversé : un mot s'impose ici pour relater cette controverse.

Le plus récent phénomène spectaculaire de poltergeist s'est déroulé à Enfield, dans la banlieue nord de Londres, et a été abondamment décrit dans la presse de l'époque. Il a été déclaré « Le poltergeist le plus intéressant jamais connu ». La famille Harper est composée d'une mère divorcée et de ses quatre enfants : Margaret 13 ans, Janet 11 ans, Johnny 10 ans et Billy 7 ans. À partir du 31 août 1977, la maison fut le lieu d'un festival inouï de plus de 1 500 manifestations : objets et meubles renversés ou se déplaçant seuls, draps de lits soulevés, Janet mise en lévitation, bruits et voix diverses, aboiements de chiens, apparitions, objets semblant traverser les murs, départs de feux dans des tiroirs, objets déformés... Ces faits ont été suivis en permanence durant 13 mois par deux enquêteurs de la SPR, Maurice Grosse et Guy Lyon Playfair. Une trentaine de personnes en ont été les témoins directs, dont des policiers, des journalistes de la BBC et du Daily Mirror, des voisins et diverses personnalités. Malgré l'aveu ultérieur par Janet de quelques tentatives de fraudes pour tester les enquêteurs (qui les ont d'ailleurs repérées) la plupart des phénomènes semblent ne pouvoir avoir été provoqués artificiellement. Les voix et les bruits sont enregistrés et des scènes déroutantes sont parfois photographiées. Il apparaît que c'est Janet qui est l'épicentre des évènements et la plus souvent visée. Durant le séjour qu'elle fait dans un hôpital, fin juillet 1978, les manifestations décrurent d'intensité, pour cesser définitivement après l'intervention d'un médium hollandais. Malgré le travail d'enquête considérable des deux enquêteurs, logeant souvent sur place, plusieurs personnalités affirmèrent que toutes les manifestations étaient organisées par les enfants. (source Wikipédia)

Une question vient immédiatement à l'esprit: dans ce cas, comment procédaient-ils ?  Il est permis d'affirmer ce que l'on veut, mais il convient également d'apporter des éléments probants.

Intermède musical:

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

D'autres cas possibles à l'île de la Réunion