Get Adobe Flash player
             
RECHERCHER
INSCRIPTIONS
Accès aux newsletters

Spiritisme - Introduction

ouijaSouvent considéré tout à la fois comme une superstition (aspect réducteur), une doctrine (aspect religieux) ou une science occulte, le spiritisme a trait aux communications entre les vivants et les morts (et, par extension : l'au-delà)  A ses origines, on trouve les soeurs Fox et, bien sûr, Alan Kardec, personnages sur lesquels nous reviendrons.

Curieusement, si l'on consulte Wikipédia, on lit que le spiritisme serait l'ensemble des phénomènes paranormaux par lesquels les défunts trouveraient le moyen d'entrer en contact avec les vivants (médiums par exemple).  Cette définition nous semble bizarre car, par définition, les phénomènes paranormaux se définissent eux-mêmes comme débarassés de toute connotation religieuse (or, si l'on conçoit une communication avec l'au-delà, cela impliquerait une survivance après la mort laquelle ouvre la porte vers les religions), parfois reproductibles en laboratoire et donc étudiables scientifiquement (à la rigueur, cela constituerait donc un moyen d'établir une preuve de l'existence de cet au-delà dans le cas présent).

Nous pensons donc plus adéquat de supposer que les éventuelles communications (peut-être en rapport avec un certain au-delà - nous sommes ici prudents à dessein !) s'accompagneraient parfois de phénomènes paranormaux, à charge des enquêteurs d'accepter le terme ou pas.

Avec ces communications, pour autant qu'elles existent, on trouve quantité de sujets à explorer et notamment (directement ou indirectement) :