Get Adobe Flash player
             
RECHERCHER
INSCRIPTIONS
Accès aux newsletters

La forteresse de Poienari (2)

Poienari_ensokNotre Praticien, plus insaisissable que jamais, se trouvait par hasard en Roumanie et nous a contactés à l'approche des fêtes de fin d'année.  Pour tout vous dire, il ignorait tout de notre rubrique sur Dracula (et pour cause, puisque celle-ci n'était pas encore en ligne!), quant à nous nous ignorions tout de la forteresse de Poienari.  C'est donc grâce à lui que nous avons complété le sujet.  Non seulement il a accepté de se rendre sur les lieux mais, en plus, il a réussi à y passer la nuit en quête de quelque perception extrasensorielle qui aurait pu être révélatrice.

Pour une fois, nous sommes un peu déçus de son compte rendu, bien que celui-ci était assez prévisible.

"J'ai passé une nuit assez agréable malgré le vent.  Je n'ai pas été dérangé par une manifestation quelconque si ce n'est celle de hurlements lointains de loups, du moins je suppose que c'était des loups...  Je me doute de votre question et j'anticipe donc: oui, Vlad Tepes est ici, au même titre que quantité d'autres entités comme partout.  Bien sûr, on sent facilement la détresse humaine qui a existé en ces lieux, il y a eu d'innombrables drames mais au même titre que dans d'autres endroits où se sont passés des faits de guerre.  Mais il n'y a pas de démons, pas de trace d'un pacte avec le diable, rien qui ressemble à un vampire au sens littéraire.  Il y avait le contexte de l'époque et puis c'est tout.  Par contre il y a ce que je qualifierais de sentiments humains: un peu de folie des grandeurs, une volonté de vengeance démesurée, une haine indicible, quelque chose à fleur de peau qui exacerbe, mais encore une fois il faut remettre cela dans le contexte.

Dracula n'est donc définitivement qu'un mythe à mettre à l'actif de Stoker?

Si vous le considérez comme un vampire, oui.  Mais ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit: ce n'était pas un petit saint non plus!  Seulement, il n'a rien de démoniaque ni maintenant ni de son vivant.  Si vous préférez: il n'y a aucune composante surnaturelle à lui rattacher.

Et Bathory?

Vous faites dans la musique suédoise maintenant?

Non, je veux parler de Erzébeth Bathory...

C'est un cas différent mais il n'y a pas de rapport avec les vampires non plus sauf qu'elle a du voir autant de sang que n'importe quel médecin dans sa vie.  Elle est passée par ici mais n'est pas restée longtemps.  Ah!  C'était une fameuse s... mais elle n'était pas contemporaine de Dracula.

Et pour le château de Bran, vous y êtes allé?

On pourrait presque dire que j'en viens.  Je n'allais pas passer par la Roumanie et rater ça!  Mais bof, c'est un peu comme ici, pas grand chose à signaler.  Rien de vraiment surnaturel en tous cas.  Vous savez, ici en Roumanie, on profite pas mal de l'image de Dracula à l'étranger.  Mais c'est surtout du tourisme et pour le reste, c'est cinéma et compagnie.


Par contre, je peux vous dire qu'avec ce qui s'est passé dans ce château, il y aurait largement matière à la réalisation de films X...

Quoi?  Vous voyez ça aussi?

Ben oui.  On ne s'ennuyait pas dans le coin.  (il pouffe) Vous voulez que je vous raconte comment la reine faisait pour...

Non!  De grâce, ce n'est pas l'objet de ce site!  Mais, dites, finalement, il n'y a pas beaucoup à retenir de cette piste roumaine?

Étudiez donc un peu plus le sujet de Snagov et aussi un peu plus loin...

Vous ne pouviez pas le dire plus tôt?

Vous ne l'avez pas demandé!  Et puis vous n'arrêtez pas de m'inter...

(la communication a été coupée)


La narration de cette communication a été adaptée de telle manière à préserver à la fois nos chastes lecteurs et le sujet de notre enquête...