Get Adobe Flash player
             
RECHERCHER
INSCRIPTIONS
Accès aux newsletters

L'origine "bulgare" des vampires (10)

palQue le Rhodope soit un massif réputé et, soyons honnête: méritoirement car sublime! de Bulgarie et de... Grèce sensé abriter l'antre de Dionysos n'est cependant pas suffisant pour expliquer d'une part l'intérêt manifeste que vouent les peuples des pays de l'Est aux vampires ni pour en faire le maître créateur de ces mêmes vampires dans cette partie du continent européen. Il nous faudrait encore des traces de la présence de vampires, des témoignages, des pistes. Hé bien, en voulez-vous, en voici! Ce n'est pas cela qui manque, loin de là et nous commencerons par vous rappeler que Vlad Drakul, qui a donné son nom à Drakula, était originaire de Roumaine...

Vlad Tepes (dit "l'empaleur") ou "Dracula" (dragon ou diable) : Vlad Tepes appartenait à la dynastie de Valachie, les Basarab. La Valachie et la Transylvanie étaient délimitées par les Carpates méridionales, le Bas Danube et la mer Noire. Comme prince gouvernant, la Transylvanie avait à sa tête un voïvode. Deux états opposés régnaient alors en Transylvanie et en Valachie, la Hongrie chrétienne et l'Empire Ottoman. Dans ces conditions, la Valachie subit tout au long du XVe siècle les guerres turco-hongroises.

Vlad II Dracul (le diable) réussit à obtenir le trône de Valachie en 1436. C'est en 1430 qu'il eut son second fils, Vlad, plus connu sous le sobriquet de Dracula. Sa mère était vraisemblablement une dame de la noblesse hongroise. Ce fut avec l'aide de Jean Hunyadi, l'assassin de son père, que Vlad Tepes, appuyé aussi par un parti de Bojare, occupa le trône Valaque en août 1456 lors d'une campagne où son père Vladislav II trouva la mort.

Le surnom de "l'Empaleur" était né des atrocités commises par le Prince voïvode. Dans ses conquêtes de nouvelles terres, Vlad Tepes avait mené de nombreuses campagnes militaires (en particulier contre les Turcs), se débarrassant de ses ennemis en les empalant vivants sur des pieux.

 On raconte qu'il prenait ensuite un plaisir sans retenue à faire le récit du spectacle morbide du pal et qu'il aimait se nourrir au milieu des victimes agonisant sur les pieux. (on ne sait si c'est véridique, mais de nombreuses histoires russes relatent les faits ainsi) En 1476 après plusieurs années de règne Vlad Dracula est tué sans que l'on sache exactement qui est à l'origine de sa chute (on raconte que c'est son propre camp, le prenant pour un Turc, qui lui infligea la mort). Il est décapité et sa tête est plantée à l'extrémité d'une pique. Son corps est enterré au couvent de Snagov. Au début de notre siècle, sa tombe est ouverte et, à la surprise générale, elle se révèle vide. La légende rejoint ainsi le personnage créé par Bram Stoker, car quelques années plus tard, d'inquiétantes rumeurs commencent à se répandre en Transylvanie. On raconte que Vlad Tepes aurait quitté sa tombe et rôderait chaque nuit en quête de proies vivantes, s'abreuvant de leur sang. Le temps passant, les rumeurs nées en Transylvanie se sont étendues dans tous les pays ...

 


NB1

New Belgaria, le premier portail belge vers la Bulgarie (et par extension vers les pays de l'Est) est forcément notre premier grand partenaire.  Il est issu de l'ancien réseau "Belgasites" (aujourd'hui disparu) et nous assure de précieux contacts avec les pays de l'Est et notamment la Russie, la Bulgarie et la Tchéquie, entre autres.