Get Adobe Flash player
             
RECHERCHER
INSCRIPTIONS
Accès aux newsletters

L'origine "bulgare" des vampires (7)

akashavampIl faut aussi comprendre, dans la même logique que précédemment, que l'entité initiale "combinée" à sa nouvelle identité matérielle, n'avait dès lors plus aucune raison d'adopter son comportement aussi agressif et coléreux. Une nouvelle entité venait de se créer, répondant à d'autres principes vitaux, obéissant à d'autres lois. Le premier vampire "connu" était né! Notons aussi que, par le fait même, d'autres vampires auraient pu être créés de la même manière ou de façon analogue, chez d'autres personnes, en d'autres lieux et à d'autres époques.

Les renseignements dont on dispose sur la métamorphose royale sont éloquents: le sang irriguait leur cerveau, leur coeur, leur peau, si bien que les monarques conservèrent leur intelligence et bien que le démon n'ait pas d'intelligence propre (*), il rehaussait celle du couple royal, car il coulait à travers les organes de la pensée. Il ajoutait à leurs facultés son pouvoir purement spirituel, leur permettant d'entendre penser les mortels, de percevoir et de saisir des choses inaccessibles à ces derniers.

Le couple ne pouvait plus manger de nourriture, ni vieillir, ni mourir, ni avoir des enfants, mais ils sentaient en revanche avec une intensité qui les terrifiait. Car le démon avait voulu un corps pour sentir. Toutefois, pour rester animés, il leur fallait alimenter ce sang en lui donnant davantage à charrier à travers les vaisseaux. Remarquez bien que nous avons dit "pour rester animés" et non pas "pour subsister" car, en fait, les vampires peuvent subsister indéfiniment même sans sang. Ils s'affaiblissent toutefois alors rapidement bien que leurs sens restent toujours aussi affûtés. Capables de s'enterrer très facilement et très rapidement, ils peuvent donc se faire oublier pendant des périodes allant parfois jusqu'à plusieurs siècles. Naturellement, leur apparence extérieure en souffre, ils maigrissent, deviennent même squelettiques et extrêmement faibles, incapables en fait, de se déterrer eux-mêmes, en proie à une soif indescriptible et inhumaine (et pourtant, le Grand Jojo n'a pas prévu ça dans sa chanson: "Jef, un p'tit verre, on a soif!")

L'autre découverte que firent les époux royaux fut celle de leur incompatibilité totale avec le feu et le soleil. Ces derniers sont à même de les détruire (corporellement tout du moins) encore leur mort n'est-elle vraiment prononçable que lorsqu'on a procédé à la dispersion de leurs cendres. On peut alors supposer que l'entité générale revient à son stade initial, à moins que ne commence un autre cycle dont nous ignorons la teneur (nous ne savons donc pas si les vampires sont entièrement recyclables!)

 

NB: l'idée de la répartition des cendres à été reprise dans l'un des films de Dracula avec Christopher Lee.  C'est à partir de celles-ci que des individus procèdent à une messe (ou un rituel) qui redonne vie (ou substance) au monstre.  Quelle drôle d'idée!

 


NB1

New Belgaria, le premier portail belge vers la Bulgarie (et par extension vers les pays de l'Est) est forcément notre premier grand partenaire.  Il est issu de l'ancien réseau "Belgasites" (aujourd'hui disparu) et nous assure de précieux contacts avec les pays de l'Est et notamment la Russie, la Bulgarie et la Tchéquie, entre autres.