Get Adobe Flash player
             

Précognition

Position officielle du CERPI: théoriquement, la précognition, c'est-à-dire la faculté permettant d'acquérir des informations sur des événements ou des situations futurs par voie extrasensorielle relève d'une impossibilité, en dehors de la simple spéculation, des déductions logiques ou stratégiques, etc. sauf peut-être si l'on a recours à des éléments extérieurs eux-mêmes sujets à caution.

Dans la pratique, certaines expériences assez convaincantes ont été réalisées, laissant supposer que le sujet mérite d'être approfondi.  Il est possible que, en dehors des simples lois du hasard, des coïncidences, etc. l'individu puisse être informé, dans certains cas, d'événements devant survenir à court terme.

Nous soutenons que plus l'échéance est éloignée et moins les précognitions sont possibles.  L'ensemble quasi permanent des choix que rencontrent tous les individus du monde face à toutes les situations quotidiennes, conditionneraient un avenir très incertain.

Dans le même ordre d'idées, les phénomènes de "voyance" (qui constituent donc un autre sujet néanmoins connexe) nous semble relever soit du hasard pur et simple, soit - pis encore - de l'exploitation de la naïveté populaire.

Au chapitre des exceptions, il faut souligner des cas tels que Baba Vanga (Bulgarie), laquelle aurait réalisé des prédictions remarquables, et des impostures honteuses comme dans le cas de Nostradamus.