Get Adobe Flash player
             

Le test de Rhine est le seul test réellement scientifique (en dehors du protocole de Ganzfeld, si l'on considère la télépathie) existant à ce jour permettant de déterminer si un individu dispose de facultés extrasensorielles.  Le CERPI réalise de nombreuses expériences de ce type, notamment auprès de médiums, de personnes susceptibles de disposer de facultés extrasensorielles, dans le cadre d'enquêtes dans des maisons dites "hantées", etc.

Contrairement à ce que l'on pourrait imaginer, les résultats sont souvent éloquents et semblent bien dénoter l'existence de communications non conventionnelles.  Notre principal problème réside dans le fait qu'il est pratiquement impossible d'imposer à un requérant un nombre très élevé d'itérations qui soient de nature à corroborer pleinement les phénomènes.  D'autre part, l'étude est compliquée par de nombreux facteurs intrinsèques ou extrinsèques (l'officiant est-il lui-même émetteur, le requérant est-il lui-même récepteur, les rôles ne devraient-ils pas être inversés, existerait-il des interférences, la faculté serait-elle stable ou momentanée, dictée par certaines conditions ? etc.)